Voyages en cours (cf articles)

222 Jours d’ailleurs, Madagascar, Asie centrale, Sikkim, …Philippines… Sri Lanka

Tu en penses quoi de 222 jours d’envie d’ailleurs?

 Notre Parcours

Nous avons dans un premier temps fantasmé sur un voyage lent et progressif vers l’Asie par le transsibérien : trop long, trop cher, trop assis.
la Chine a fait partie de nos renoncements, visa trop court, visa valide trop peu de temps après la date d’émission pour nous permettre de franchir la frontière en temps voulu sans aller au pas de course avant. Et entrer ou quitter le pays par voie terrestre comme nous voulions le faire complique encore les choses, nous n’avons pas eu envie d’enrichir les agences chinoises spécialistes de toutes ces manipulations.Itinéraire 222 jours
Nous ne souhaitons pas retourner dans des contrées déjà visitées, que ce soit ensemble ou séparément, donc exit : Laos, Cambodge, Thailande, Birmanie, Malaisie, Indonésie (Java, Bali, Sumatra, Sulawesi), Inde du Nord.
Nous ne parlons pas espagnol, et notre budget et le temps imparti ne nous autorise pas des continents trop éloignés l’un de l’autre, donc exit l’Amérique Latine (sachant que sont déjà parcourus les pays suivants : Vénézuela, Pérou, Bolivie). Ce sera pour une autre fois.
Nous ne souhaitons pas vous faire payer une rançon d’otages, donc exit les pays trop risqués.
Nous ne sommes plus tout jeunes, donc exit les conditions trop galères.
Nous avons de jolis parapluies que nous souhaitons préserver de moussons trop abondantes.
Nous n’aimons pas avoir froid, donc exit l’Islande et la Sibérie.
Bref , une fois tous ces items posés, tu en penses quoi du plan suivant :
1. Madagascar, 2. Iran, 3. Tadjikistan, 4. Kirghizstan, 5. Sikkim, 6. Assam, 7. Inde du sud
8. Philippines 9. Sri Lanka pour couper la route du retour, 10. Petite visite à Steph vers les États d’Oman.. ?Circuit 222J

Le plan c’est le plan, il n’est pas forcément « planplan », ni figé, les aléas du voyage peuvent nous faire changer d’avis, mais tout billet d’avion un peu anticipé nous permet de réduire les frais de transport, à nous de trouver donc le juste compromis entre l’aventure et le financement, l’imprévu et les prévisions.
Qui veut nous rejoindre quelque part ?

Publicités