Inde; Hampi

HAMPI01896 jours qui ponctuent notre séjour indien, dans cette ville de temples au cadre bucolique…Un autre petit paradis parmi tous ceux qui nous ont accueilli durant notre périple. Nous avons vécu cette ultime semaine de voyage au jour le jour, marchant et scramblant de blocs en blocs aux couleurs chatoyantes, se détachant des rizières lumineuses dans un cadre magique. Nous avons pédalé (et crevé !) sur des chemins de terre, rencontrant des scènes de village et de rites devenus désuets dans notre Europe machinisée. Nous avons joué avec les singes qui nous épient sur la terrasse de notre bungalow, avec les caméléons qui se camouflent dans la couleur du granit, avec les oiseaux de toutes sortes et toutes couleurs qui s’éparpillent dans les champs et chatouillent les buffles, avec les castors qui ont daigné partager avec nous une baignade dans un lac rafraichissant après nos pérégrinations sous le cagnat tropical.

Que dire encore sur cette fin de voyage, 7mois de bonheur qui nous amènent au bilan suivant:

Tout ce que nous avons laissé, (perdu, volé, donné, oublié…):

2 lampes torches, 2 maillots de bain, une paire de sandales, un masque et un tuba, du produit anti insectes piqueurs, quelques kgs superflus (surtout Laurent), une liseuse, un appareil photo, 2 doudounes, et surtout toute la pollution des routines liées au boulot et au quotidien occidental.

Tout ce que nous avons gagné : la paix de l’âme, l’envie de repartir, les sourires, les rencontres, le bonheur de vivre l’instant présent, dans une totale présence et jouissance des sens.

A l’instant même où nous écrivons ces mots, le muslim local chante le coucher du soleil, sans ostentation, au même diapason que les clochettes des temples indouistes et jains qui voisinent avec la petite mosquée sans prétention du village d’Anegundi ! Les autochtones vivent en paix, lentement, simplement,très basiquement parfois, et proches les uns des autres, au-delà des conflits mondiaux que nos politiques et nos économistes ont su générer, sans écouter, sans respirer, sans ressentir des valeurs simples comme le sourire d’un gamin qui se régale d’un bonbon acheté à la mini épicerie du pâté de maisons où nous avons fait l’emplette d’un petit sachet de lessive pour laver nos culottes du jour…

Bientôt nous vous retrouvons , tous, amis et famille lecteurs, avec plaisir bien sûr, et avec l’espoir de vous rendre un petit peu du bien être qui nous habite en ce retour, programmé au 20 janvier.

Namasté à toutes et à tous.

Publicités
Cet article a été publié dans Photos de Voyage, Recit Voyage. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Inde; Hampi

  1. Véronique & Erick dit :

    On vous attend avec impatience! Grosses bises. Véronique & Erick

  2. Gilbert et Anne Marie dit :

    ce presque dernier reportage nous a à nouveau ravi, la couleur des roches les temples millénaires,la photo de la jeune indienne dans les marécages reflète l’image de sérénité indoue.
    Peut-être un autre petit reportage de votre fin de parcours? A bientôt de s’entendre.Avec toute notre tendresse.Bises.
    Gilbert et Anne Marie

  3. carole dit :

    Profitez de ces derniers jours hors du temps. Les endroits que vous avez parcourus à travers le monde sont exceptionnels !
    Bon courage pour le retour à la civilisation occidentale et à un rythme que vous avez oublié depuis quelques mois. Il faudra mettre à profit l’énergie positive emmagasinée 🙂

  4. Hélène B dit :

    Hello les amis, au bonheur aussi de vous retrouver et de vous rappeler aussi toutes les bonnes choses qu’il y a chez nous ! bises. Hélène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s