Inde, Iles Andaman

Andaman9670Le mois de Décembre nous a déjà rejoint,nous avons décidé de prendre 3 semaines de bon temps ( chaleur, snorkeling, farniente…) dans les Iles Andaman. Après un bref transit à Calcutta dans un boui boui proche de l’aéroport, nous prenons un vol pour Port Blair,(183€ A/R en s’y prenant 2mois avant, 2 fois plus cher si l’on attend le dernier moment) capitale d’Andaman- Nicobar, puis nous embarquons dans un ferry public, qui n’a rien à envier aux bus dont nous avons pris la mesure depuis 7 mois…bref, 8h assis sur le pont métallique pour atteindre Kalipur, à North Andaman, la difficulté d’accès nous laisse présager plus de tranquillité et nature sauvage.

Bien installés dans notre bungalow, petite terrasse privative en prime, cadre enchanteur (Pristina, 3900 Rpies en demi pension pour 2, bungalow deluxe)!

Nous y restons 6 jours, puis enchaînons vers Middle Andaman, où nous ferons 2 étapes : 2 nuits à Mayabunder (sea and sand, type hôtel et non bungalow, proprios très sympas mais cadre très moyen, sans sea, ni sand, 1400 rpies chambre double correcte avec balcon), puis 4 à long Island ( Blue Planet, cadre « jungle » très sympa, mais bungalow en dur trop cher pour la qualité fournie, 2500rpies, bon resto mais prix un peu exagérés) .

Pour notre 4 ème et dernier lieu de villégiature, nous choisirons Neil Island pour 5 nuits (Kalipalan, bungalow basique à 400rpies, voire moins, cadre propice au snorkeling, et baignade, proprios adorables, bon restau !). Les vacances indiennes ont démarré, nous redoutons le rush à Havelock, la plus réputée, et n’avons pas le temps de rejoindre Little Andaman plus au sud qui nous demanderait 2 jours de trajet.

Comment décrire les Iles Andaman, un petit paradis encore bien préservé des masses, une nature sauvage et luxuriante, des eaux cristallines et un monde sous marin plein de vie, un aquarium géant où se croisent tous les poissons tropicaux du monde, petits et grands, très peu de sangsues, des rencontres de backpackers très sympathiques, des bons plats de poisson et crevettes, les mérous harponnés par Laurent et cuisinés par nos hôtes le soir même, la pérégrination cycliste dans les petits villages aux scènes ancestrales et peuplés d’ethnies variées toutes plus accueillantes les unes que les autres, une température constante à 30°, tant dans l’eau que dehors, des archipels éparpillés ça et là et totalement inhabités, en bref, la zennitude complète !

Les seuls points négatifs : les mouches de sable dans certains endroits (notamment Middle Andaman), les punaises de lit dont nous avons fait le régal à Kalipur, en tout une centaine de boutons terriblement démangeants pendant une dizaine de jours, (vive la cortisone pour calmer un peu les nuits de gratouille), les 3 sangsues qui ont réussi à transpercer nos chaussettes, et l’interdiction d’accès de certains lieux paradisiaques avec des règles de non sens par le gouvernement indien, dont les locaux disent qu’ils vont tuer peu à peu le tourisme étranger s’ils ne les allègent pas…Nous ne parlons pas des aires prohibées destinées à protèger les tribus primitives, ce qui semble tout à fait justifié, mais des sorties possibles en bâteau de pêcheurs pour snorkeler dans les atolls déserts, sous prétexte que les bateaux ne sont pas sécurisés suffisament. Il est vrai qu’aucun indien ne sait nager, et que prendre le problème à bras le corps en dispensant cet enseignement dans les écoles et en fournissant les piscines appropriées, c’est plus compliqué et plus onéreux que les interdits purs et simples de non sens…!

En conclusion, Andaman reste un séjour enchanteresque que nous recommandons, et que l’on peut faire durer plus d’un mois,(le permis d’accès permet 1 mois extensible de 15 jours) avec une bonne dose d’insecticide DEET !

Publicités
Cet article, publié dans Photos de Voyage, Recit Voyage, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Inde, Iles Andaman

  1. Gilbert et AnneMarie dit :

    bonjour à vous deux.
    sommes heureux d’avoir de vos nouvelles.Quel plaisir ces paysages de bout du monde et de nature presque « intact »bravo pour la pêche, les fonds sont-ils rocheux ou sablonneux?
    Nous allons bien et pensons à vous.
    Bon Noël, peut-être un petit coucou?Nos plus tendres pensées de nous deux.

  2. Gilbert et Anne-Marie dit :

    A la grisaille de notre vieille Europe vous opposez soleil, lagon et pèche dans les eaux turquoise ce n’est pas juste! Remis des sangsues, traces importantes tout de même! Attendons d’autres vues avec impatience!!!!
    Bon noel à vous deux.
    Vous embrassons tendrement. Peut-être un coucou rapide? A bientôt!!!!

  3. McCreadie dit :

    Salut tous deux,
    Encore mille pensées pour vous à cette veille de Noel. On vous imaginera en train de siroter un cocktail sur la plage devant votre bungalow pendant qu’on sera devant la dinde ! On vous fait des gros bisous et on vous souhaite une belle fin d’année.
    Suzie et Marc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s